Vol de nudes (photos et vidéos), et fausse identité : la politique de Balance Ta Nude

Fausse identité – “Fake”

La charte de Balance Ta Nude est stricte sur ce point, les publications qui utilisent du contenu volé sur le net pour se faire passer pour un ou une autre est interdit. Nos modérateurs vérifient tout le contenu publié chaque jour et les publications pour lesquelles nous n’avons aucun doute sont immédiatement supprimées, sans avertissement préalable.

Vol de nudes (photos et vidéos)

Voler des photos est interdit par notre charte mais aussi par la loi.

Balance Ta Nude s’engage à aider tout utilisateur qui souhaiterait faire valoir ses droits auprès de la justice.

Nous rappelons les peines encourues pour les contrevenants :

Article 226-1 du code pénal :

Est puni d’un an d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende le fait, au moyen d’un procédé quelconque, volontairement de porter atteinte à l’intimité de la vie privée d’autrui :

1° En captant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de leur auteur, des paroles prononcées à titre privé ou confidentiel ;

2° En fixant, enregistrant ou transmettant, sans le consentement de celle-ci, l’image d’une personne se trouvant dans un lieu privé.

Lorsque les actes mentionnés au présent article ont été accomplis au vu et au su des intéressés sans qu’ils s’y soient opposés, alors qu’ils étaient en mesure de le faire, le consentement de ceux-ci est présumé.

Article 226-2-1 du code pénal :

Lorsque les délits prévus aux articles 226-1 et 226-2 portent sur des paroles ou des images présentant un caractère sexuel prises dans un lieu public ou privé, les peines sont portées à deux ans d’emprisonnement et à 60 000 € d’amende.

Est puni des mêmes peines le fait, en l’absence d’accord de la personne pour la diffusion, de porter à la connaissance du public ou d’un tiers tout enregistrement ou tout document portant sur des paroles ou des images présentant un caractère sexuel, obtenu, avec le consentement exprès ou présumé de la personne ou par elle-même, à l’aide de l’un des actes prévus à l’article 226-1.

Article 226-8 du code pénal :

Est puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende le fait de publier, par quelque voie que ce soit, le montage réalisé avec les paroles ou l’image d’une personne sans son consentement, s’il n’apparaît pas à l’évidence qu’il s’agit d’un montage ou s’il n’en est pas expressément fait mention.

En cas de question nous vous invitons à nous écrire sur la page CONTACT de Balance Ta Nude.